Version classique du site
Logo du Cabinet ARC, spécialiste du recouvrement de créances

Votre argent n'a pas de temps à perdre
       Des juristes d'affaires experts en recouvrement de créances

Nous contacter par téléphone + 33 (0)1 46 03 07 07
Intranet
Client

Newsletters

Abonnez-vous à la newsletter du Cabinet ARC

En vous abonnant à la lettre d’information du Cabinet ARC, vous serez au fait des dernières préconisations à suivre en vue d’une optimisation de votre poste client !

Les 5 bonnes pratiques de la gestion du poste client

Le besoin de financement et la gestion du poste client doivent être au centre de vos préoccupations.

Votre entreprise est confrontée à des retards de paiement et des impayés ?
Vos factures ne sont pas réglées à échéance ?
Vos clients observent des délais de paiement flexibles ?

Une bonne gestion de votre poste client optimise la rentrée de cash et limite les besoins de recours à des tiers financeurs (banquiers, factors) !

Voici 5 bonnes pratiques à suivre pour ne plus être « le banquier de vos clients » :

  • Analyse du risque client : connaitre la solvabilité, santé financière de son futur partenaire, évaluation de la probabilité de défaillance du client potentiel.
  • Instauration et respect des bonnes pratiques du credit management : conservation des pièces justificatives de la réalité de vos créances (bons de commande, devis, bons de livraison émargés…), maitrise des conditions générales de vente, connaissance de la législation en vigueur, constitution d’un « bon dossier ».
  • Mise en œuvre de relances préventives : diagnostic & gestion des litiges, optimisation de l’entrée du cash à échéance.
  • Formation du personnel chargé du recouvrement : le recouvrement est un métier à part entière qui ne s’improvise pas, mobilisation et coordination des différents services de l’entreprise (production, vente, finance).
  • Mise en place d’une stratégie efficiente de recouvrement amiable & judiciaire.

Le Cabinet ARC : des résultats prouvés !

En 2013, le Cabinet ARC et ses juristes ont réussi à diminuer le délai moyen d’encaissement de ses clients jusqu’à 21 jours ce qui a généré un cash additionnel de 350 millions d’euros.